LA JOURNÉE MONDIALE DU JUDO

En cette journée où le monde célèbre les valeurs nobles du judo, nous avons voulu rendre hommage à une championne hors-norme : Nihel Cheikhrouhou, porte-drapeau du judo tunisien et athlète du team Champions Citroën depuis 2015.

Le 28 octobre de chaque année, est la journée mondiale du judo. L’un des sports les plus nobles, qui avait rejoint les sports Olympiques aux Jeux de Tokyo 1964 avec uniquement une participation masculine. Enfin, aux Jeux de Barcelone 1992, les femmes entreront à la compétition.

Un sport qui, selon les historiens, aurait fait son apparition dans notre pays en 1947, précisément à Tunis. La rue Fenelon avait abrité le premier club de judo en Tunisie avec comme entraîneur français, d’origine algérienne, Jim Al Cheikh.

Depuis ce temps-là, le judo s’est développé en Tunisie, sacrée championne d’Afrique en 2018 grâce à un total de 15 médailles (5 Or, 4 Argent et 6 Bronze).

Parmi les Judokas tunisiens qui ont excellé au niveau international, nous pouvons citer Anis Lounifi, ancien champion du monde en 2001 dans la catégorie du poids super-léger 60 kg, homme.

Par ailleurs, le porte-drapeau du judo tunisien est une dame. Il s’agit de Nihel Cheikhrouhou, dont l’entraineur n’est autre qu’Anis Lounifi.

Née à Sfax le 5 janvier 1987, Nihel a fait ses débuts au Sfax Railway Sports. Elle combat dans les catégories des plus de 78 kg. Par ailleurs, elle s’est installée pour la première fois sur le toit de l’Afrique une année seulement après s’être consacrée championne de Tunisie junior.

En 2004, elle a été sacrée pour la première fois championne de Tunisie, dans la catégorie junior. Depuis, elle n’a pas arrêté de surprendre.

En 2005, elle remporte sa première médaille d’or aux Championnats d’Afrique juniors de judo. En 2016, elle est déçue de sa participation aux Jeux Olympiques de Rio, où elle finit 7ème. Elle abandonne le Judo pendant un peu plus d’un an avant de reprendre.

En Novembre 2017, elle décroche la médaille de Bronze aux Championnats du Monde Open ! Nihel retrouve sa motivation et se met Tokyo 2020 comme un nouvel objectif. Avec beaucoup de mérite, le Président de la République lui décerne en 2019, la Distinction Présidentielle.

Nihel  Cheikhrouhou, athlète modèle, incarne des valeurs essentielles dans le sport. Comme le respect, la détermination et la rigueur.  Nous sommes fiers de lui apporter notre soutien.

Il y’a 11 mois
0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *