RETOUR SUR LES EXPLOITS DES CHAMPIONS CITROËN AUX JEUX MÉDITERRANÉENS

Du 22 juin au 1er Juillet 2018, se tenait la 18e édition des Jeux Méditerranéens à Tarragone. Une compétition multidisciplinaire qui se déroule tous les 4 ans et réunit 24 pays du bassin méditerranéens dont la Tunisie.

Nous profitons de cette semaine pour commémorer les exploits des Champions parrainés par Citroën Tunisie et pour saluer tous les champions de la Tunisie qui ont marqué l’histoire de cette compétition.

Nos athlètes Tunisiens du team Champions Citroën disposent effectivement d’un palmarès méditerranéen plus qu’honorable.

Première médaille d’OR en Escrime pour la Tunisie : 

Nous pouvons noter l’évolution de ses performances. Ines Boubakri a été médaillée d’argent en 2013 à Mersin en Turquie. Alors qu’en 2009 à Pescara en Italie, Ines a reçu une médaille de bronze.

A l’édition de 2018, l’escrimeuse offre la première médaille d’or à la délégation tunisienne  de la compétition mais aussi la première de l’histoire de l’escrime tunisienne à l’épreuve du fleuret féminin individuel.

Ines Boubakri après sa victoire à l’épreuve individuelle du Fleuret féminin aux Jeux Méditerranéens de Tarragona 2018

A chaque fois, il en rafle 2 :

L’haltérophile, Kerem Ben Hnia, a décroché deux médailles d’argent à sa première participation aux Jeux Méditerranéens en 2013 à Mersin en Turquie : Une médaille en arraché de 138 kg et une médaille en épaulé-jeté de 173 kg.

A Tarragona, le jeune athlète enregistre deux médailles de bronze en arraché de 144 kg et en épaulé-jeté de 177 kg.

Kerem Ben Hnia après le podium de l’Haltérophilie 62 Kg aux Jeux Méditerranéens de Tarragona 2018

La prochaine fois, on veut l’OR !

En ce qui concerne Nihel Cheikhrouhou, la judokate chevronné a remporté, au total, 3 médailles aux Jeux Méditerranées.

Une médaille d’argent à l’édition précédente de 2018, une médaille d’argent en 2013 et une médaille de bronze à la version de 2009 (catégorie +78kg).

Nihel Cheikhrouhou avec sa médaille d’Argent des Jeux Méditerranéens de Tarragona 2018.

La lutteuse Marwa Amri a décroché également 3 médailles à l’échelle méditerranéenne.

Elle a été à la troisième marche du podium de Pescara en 2009 et de même à Mersin en 2013 en lutte libre féminine catégorie 55 kg.

Notre sportive a tout de même réussi à décrocher une médaille d’Argent en 2018 dans une nouvelle catégorie 62 kg.

Marwa Amri après la finale de la lutte féminine aux Jeux Méditerranéens de Tarragona 2018

Félicitations les athlètes pour ces exploits ! Rendez-vous aux Jeux Olympiques replanifiées pour 2021 pour confirmer vos talents. Citroën Tunisie reste derrière vous pour vous encourager et vous appuyer lors de vos challenges.

Il y’a 1 mois
0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *