LE MESSAGE DE MAROUA AMRI AU CHEF DU GOUVERNEMENT

Dans le cadre de la politique consultative du gouvernement,  la championne de lutte féminine Maroua Amri, a été invitée par le chef du gouvernement, Monsieur Elyes Fakhfakh, parmi plusieurs autres jeunes actifs dans différents domaines.

Pourquoi choisir Marwa Amri  ?

Effectivement, si Maroua Amri a été choisie pour représenter les athlètes de haut niveau Tunisiens pour aborder les sujets liés au développement du sport, c’est pour différentes raisons.

Maroua Amri est l’une des rares athlètes tunisiennes à avoir remporté une médaille Olympique (Bronze, Rio 2016), ainsi qu’une médaille mondiale (Argent, 2017).

Notre lutteuse nationale a aussi été élue, en 2017, au rôle de Représentante de la Commission des Athlètes au sein du Comité National Olympique (CNOT).

Ainsi, Maroua Amri a choisi d’aborder des sujets pressants pour la préparation des athlètes aux prochains Jeux Olympiques, qui ont été reprogrammés en Juillet 2021.

Mais aussi d’autres sujets qui préoccupent les athlètes de haut de niveau sur le moyen et long terme.

Les sujets abordés par Marwa Amri :

D’abord, Maroua a rappelé le rôle que joue implicitement chaque athlète Tunisien en hissant le drapeau de la Tunisie lors des compétitions internationales.

Elle confirme “qu’à chaque fois qu’un athlète tunisien reçoit une médaille internationale, plusieurs personnes découvrent la Tunisie pour la première fois”. Nos athlètes de haut niveau sont de parfaits ambassadeurs.

Le sport de haut niveau permet ainsi de contribuer au développement du Tourisme. Mais pas seulement. Le sport représente une autre alternative pour plusieurs adolescents.

Par conséquent réplique notre championne : “C’est parfois le seul moyen de réussir dans la vie suite à l’abandon scolaire, pour éviter la délinquance ou pour faire face aux difficultés de l’insertion sociale”, indique-t-elle.

Sur le moyen et long termes, les athlètes de haut niveau ne réussissent toujours pas leur reconversion.  Une fois leur carrière sportive se termine, ils se trouvent au chômage sans nouveaux projets à l’horizon.

Marwa a évoqué plusieurs exemples :  ” A l’étranger,  les sportifs en fin de carrière sont recrutés, non seulement, dans le ministère des sports, mais aussi dans d’autres ministères tels que celui du transport ou encore de la défense. Plusieurs agents de police ou d’autres à la garde nationale sont des anciens athlètes.” a-t-elle témoigné.

Le rôle de Citroën Tunisie dans le sport :

Fidèle à ses convictions , Citroën Tunisie, est engagée dans le développement des jeunes tunisiens à travers le sport. La marque a lancé le projet Champions Citroën depuis 2015 afin de soutenir les athlètes de haut niveau dans leur rêve olympique. Mais aussi pour inspirer les plus jeunes afin qu’ils ne baissent jamais les bras.

Nous félicitons Maroua Amri pour son intervention et nous restons à ses côtés -et aux côtés des nos athlètes partenaires- pour aller plus loin, plus haut, plus fort.

Il y’a 4 mois
0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *