[INTERVIEW] KEREM BEN HNIA DE RETOUR EN TUNISIE

Le champion d’haltérophilie, Kerem Ben Hnia, commençait à s’impatienter. Il était parti pour un stage de préparation le 4 Mars à Azerbaïdjan. Le confinement l’a contraint ensuite à y rester en attendant un vol de rapatriement. Enfin, il revient à Tunis le 13 juillet, fatigué, mais soulagé. 

Le détenteur de 3 médailles à la coupe du monde Rome 2020 est parti à la destination Azerbaïdjanaise dans le cadre de son programme de préparation des championnats d’Afrique.

Ce stage à grand rythme d’entraînements intensifs a duré plus que prévu suite à la fermeture des frontières internationales à cause du COVID-19.

Lors d’une précédente interview, le jeune athlète nous avait décrit les routines de son stage. Aujourd’hui, il nous révèle plus de détails sur les conditions de son retour.

Bienvenue Kerem, revenons d’abord sur vos émotions à Azerbaïdjan où vous étiez loin de votre famille pendant 4 mois et demi. 

Bonjour, merci beaucoup, franchement, une période très difficile, c’était mentalement dur, j’ai passé Ramadan loin de ma famille, la fête de l’Aid loin de ma famille ! Je suis parti en hiver et je suis rentré en été. J’ai enduré beaucoup d’inquiétude tout au long de ce séjour”

Décrivez nous vos sentiments lors de votre arrivée à Tunis.

“Nous sommes arrivés ce lundi à 14h, Dieu merci que nous sommes sains et saufs. Je suis très heureux de retrouver enfin mon pays et ma famille après ce long séjour de 4 mois et demi”

Avant l’arrivée à Tunis, vous avez fait une escale à Istanbul, racontez nous les procédures imposées avant votre départ de Bako en Azerbaïdjan  ?

“En Azerbaïdjan nous avons été testés avant notre départ. Par la suite nous avons respecté de grandes mesures sécuritaires imposées à l’aéroport.

Les 3 heures de vol vers la Turquie étaient plutôt paisibles. Une fois arrivés à notre destination, nous avons été très bien accueilli par le consul Tunisien.

Enfin, nous avons passé deux nuitées dans un hôtel à Istanbul avant le retour à Tunis”

Vous allez donc rester confinés dès votre retour en Tunisie ? 

“Absolument, nous sommes partis de l’aéroport directement vers l’hôtel Zenith à Hammamet où nous allons rester confinés une semaine entière puis refaire un test COVID-19 avant de retrouver nos familles.”

Après les retrouvailles avec la famille, vous avez planifié votre calendrier sportif ?

“Tout à fait, on a prévu deux semaines de vacances avec la famille, ensuite retour à l’entrainement progressif dans le centre des élites à Tunis”

Un entrainement progressif vous me dites ? C’est à dire que vous avez réduit le rythme d’entrainement à Azerbaïdjan ?

“Oui exactement, après le report des Jeux Olympiques, nous avons opté pour un rythme intermédiaire afin d’éviter les blessures comme on ne disposait plus du suivi du kinésithérapeute et tous les autres moyens de récupération comme le sauna et les massages.”

Notre champion doit participer à 2 compétitions internationales qualificatives aux Olympiades de Tokyo 2020 qui ont été replanifiées pour 2021, afin de garantir son billet vers le Japon.

En attendant le calendrier international officiel, nous souhaitons à notre Kerem un bon retour.

Il y’a 2 semaines
0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *