A contre-cœur, souffrant d’une blessure au genou, la fleurettiste tunisienne, Ines Boubakri, a déclaré forfait, au grand prix d’escrime programmé du 07 au 09 février 2020 à Turin en Italie.

Ce fut le deuxième forfait consécutif pour notre athlète en 2020, après son retrait à Katowice en Pologne à cause de la même blessure survenue lors de sa compétition tenue à Saint-Maur le 13 décembre 2019.

Par conséquent, notre championne cumulant 79.000 points, se prive involontairement de 48 points à l’épreuve actuelle et de 32 points loupés au challenge Saint-Maurien s’elle aurait décroché la médaille d’or.

La sportive trentenaire est classée 19e mondiale à l’heure actuelle, un positionnement qui sera mis à jour après cette compétition.

Rappelons que, à l’échelle mondiale, les 16 premières tireuses seulement seront qualifiées automatiquement aux Jeux Olympiques Tokyo 2020. Une dernière place africaine sera disputée en avril prochain lors d’un tournoi qualificatif zonal.

Nous souhaitons un prompt rétablissement pour notre athlète pour reprendre sa place dans le top 16.

Soutenez notre escrimeuse en lui laissant un message en dessous.

Il y’a 8 mois
0 Commentaires

L’escrimeuse tunisienne, Ines Boubakri, a été blessée au genou lors de sa dernière compétition à Saint-Maur face à la Russe Leyla Pirieva le 13 décembre 2019,  une rencontre où la championne africaine a connu une défaite de 11 touches à 15 en se classant au 20 ème rang sur les 205 participantes.

Focalisée sur le prochain grand prix à Turin en Italie du 07 au 09 février 2020, où les meilleures fleurettistes du monde vont certainement être présentes, le team d’Ines a prescrit de faire forfait à Katowice, Pologne.

Un retrait qui prive Ines Boubakri de 32 points, si elle aurait remporté la médaille d’or lors de cette coupe du monde de Katowice. Heureusement, qu’ils seront récupérables, à Turin, où Ines peut gagner 48 points.

L’athlète tunisienne la plus titrée de l’histoire de tous sports confondus occupe actuellement la 19é place à l’échelle internationale avec 79.000 points. Nous lui souhaitons un bon rétablissement pour bien se préparer aux prochaines étapes.

Pour rappel, la qualification aux Jeux Olympiques est directement accessible aux 16 premières tireuses au classement mondiales, une dernière place pour les africaines sera également en jeu au tournoi qualificatif zonal prévu en avril prochain.

Il y’a 9 mois
0 Commentaires